atteinte grave et manifestement illégale

28 septembre 2018 - Référé-liberté et traitements inhumains ou dégradants - D. Garreau et D. Gravier

Par une ordonnance rendue le 30 août 2018, le juge des référés du Conseil d’Etat est venu préciser la notion d’atteinte grave et manifestement illégale à une liberté fondamentale dans le cas de traitements inhumains et dégradants découlant d’une situation sociale et sanitaire préoccupante.