acte superfétatoire

1er juin 2018 - Irrecevabilité de principe des recours dirigés contre des actes superfétatoires - D. Garreau et M. N'Guyen Chanh

L’arrêt du Conseil d’Etat en date du 26 avril 2018 (n° 410858) fournit l’occasion de rappeler le principe aux termes duquel les recours formés contre des actes superfétatoires sont, par principe, irrecevables car dirigés contre des actes qui sont, en réalité, insusceptibles de recours comme dépourvus d’effet